La sclérose en plaques évolue différemment pour chaque personne qui en est atteinte.

Les symptômes varient en fonction de la localisation des plaques sur le système nerveux de la personne. Les séquelles de la démyélinisation des neurones peuven causer des invalidités partielles ou totales.

Symptômes_de_la_sclérose_en_plaques

Symptômes physiques

  • Troubles de la vue :
    • vision double
    • perte de la vision complète ou partielle
    • douleur lors du mouvement des yeux
    • mouvement involontaire de l’œil
    • « voile »
    • névrite optique.
  • Trouble sensitif :
    • douleur brève
    • impression de décharge électrique
    • fourmillement
    • engourdissement
    • démangeaisons.
  • Troubles locomoteur :
    • contraction musculaire
    • difficulté d’élocution
    • paralysie partielle ou totale
    • ataxie (incoordination motrice)
    • déglutition.
  • Faiblesse dans un ou plusieurs membres
  • Tremblements, spasmes
  • Perte d’équilibre, étourdissement, maux de tête
  • Troubles de l’audition
  • Incontinence urinaire, constipation, dysfonctions sexuelles.

Symptômes cognitifs

  • Perte de mémoire
  • Difficulté de concentration
  • Ralentissement du traitement de l’information
  • Convulsion
  • Difficulté dans la gestion et/ou la résolution de problème
  • Planification
  • Jugement.

Symptômes émotionnels

  • Fatigue
  • Humeur
  • Dépression
  • Anxiété.

Attention

Ces symptômes sont à titre indicatif, ils peuvent aussi être des indicateurs d’autres maladies sans nécessairement être reliés à la sclérose en plaques. Aussi, dépendamment de l’endroit où les plaques de sclérose sont situées au cerveau ou sur la moelle épinière, d’autres symptômes ou problèmes physiques ou psychologiques peuvent être des signes précurseurs de la maladie.

Si vous avez des doutes, veuillez vous référer à un médecin.